AccueilPhoto

Getty Images et Pantene s’engagent dans la représentation LGBTQ+ avec une banque d’images gratuites

Publié le

par Konbini arts

Une initiative organisée dans le cadre du mois des Fiertés pour s’assurer que tout le monde soit représenté.

Getty Images et Pantene s’engagent dans la représentation LGBTQ+ avec une banque d’images gratuites

© Coroimage/Getty Images

Getty Images s’est rendu compte que "moins d’1 % des visuels les plus populaires de la plateforme présente des personnes LGBTQIA+ et, quand elles sont incluses, les représentations sont souvent stéréotypées ou unidimensionnelles". 

Pour pallier ce manque de représentations, la banque d’images (qui est notamment partenaire de GLAAD aux États-Unis et a édité un guide donnant conseils et bonnes pratiques pour une représentation non-clichée des personnes LGBTQIA+) a rejoint l'initiative de la marque de shampoings Pantene pour créer la galerie de photos et vidéos #StyleWithPride. La plateforme vise à "[célébrer] l’expression de soi et la représentation à travers le style personnel et le soin capillaire".

© Lemon Photo/Getty Images

Si Getty Images s’est associée avec Pantene, c’est parce que la marque est déjà à la tête d’une campagne intitulée "Don’t Hate Me Because I’m BeautifuLGBTQ+", qui lie soin capillaire et affirmation de soi : "Nos recherches ont démontré que 60 % des personnes LGBTQIA+ changeaient de style capillaire lors de changement de vie ou d’identité" affirme Pantene dans un communiqué.

Dans une publicité sortie en 2021, la marque présentait l’histoire d’une petite fille transgenre et de ses deux mamans, le slogan affirmant : "Pour les enfants LGBTQIA+, les cheveux concernent plus que l’apparence. Il s’agit de la façon dont on est vu."

Les images et les vidéos ne présentent pas forcément que des couples queers en train de s’embrasser. L’idée est plutôt de montrer des minorités qui n’ont jamais ou rarement été représentées dans les banques d’images, dans des scènes du quotidien.

Queerbaiting ?

Ce genre de collaboration, créée pour le mois des Fiertés, fait grincer quelques dents. Certains voient là une tentative de queerbaiting de la part de grandes entreprises. Elle n’en est pas moins nécessaire, tant ces représentations importent, autant pour les personnes LGBTQ+ que pour les médias.

De plus, Pantene promet des dons d’un dollar à chaque image de la galerie partagée sur les réseaux sociaux avec le hashtag #StyleWithPride. L’argent sera reversé au Dresscode Project, une association visant à sécuriser et rendre plus accessibles les salons de coiffure aux personnes queers.

À voir aussi sur arts :