AccueilPhoto

63 ans après l'invention de la première photo numérique, l'inventeur du pixel est mort

Publié le

par Lise Lanot

© National Institute of Standards and Technology

Le nom de Russell Kirsch vous est peut-être inconnu, pourtant ses inventions ont révolutionné l'informatique.

Aujourd’hui, plus de trois milliards d’images seraient partagées chaque jour sur les réseaux sociaux. Cet afflux gargantuesque ne serait pas possible sans un homme et son invention. 63 ans après avoir participé à la création du pixel (ces petits carrés qui forment les plus petits éléments d’une image numérique, comme un atome de la surface photographique), Russell Kirsch est décédé. En hommage à ses inventions et sa passion, jamais tarie, pour l’imagerie numérique, retour sur une carrière bien remplie.

En 1957, six ans après avoir rejoint l’agence gouvernementale du National Institute of Standards and Technology, Russell Kirsch créait la première image numérique du monde grâce au pixel. Son invention allait participer à l’avènement d’une nouvelle ère, de la démocratisation de la photographie aux réseaux sociaux dédiés à l’image.

La première image numérique du monde. On y voit Walden Kirsch à l’âge de trois mois, fils de Russell Kirsch, à la tête de l’équipe ayant développé le premier scanner numérique. (© National Institute of Standards and Technology)

Sacrée par Life Magazine comme l’une des "100 images qui ont sauvé le monde" en 2003, la photo de son fils de trois mois est composée de 172 x 172 pixels, bien visibles tant leur nombre est faible comparé aux images de plusieurs dizaines de mégapixels (des millions de pixels) qui abondent aujourd’hui.

C’est en travaillant sur le développement d’un scanner à tambour que l’Américain et son équipe (Genevieve Urban, Leonard Cahn et Chuck Ray) ont créé cette image dont les pixels sont soit noirs, soit blancs. Les nuances de gris, indispensables, ont été acquises grâce à différentes numérisations superposées les unes aux autres.

Des petits carrés, toujours des petits carrés…

En plus d’avoir participé à la popularisation de l’art photographique et au lancement des réseaux sociaux, les inventions de Russell Kirsch ont grandement fait avancer les recherches de la Nasa. En une image, le scientifique a permis aux ordinateurs de "voir le monde tel que nous le voyons".

Russell Kirsch et Joel Runyon en 2012. (© Joel Runyon/Wikipedia Commons)

Depuis 63 ans, on peut aussi arguer que nous voyons le monde comme un ordinateur, divisé en une myriade de petits carrés : "Les carrés semblaient être le choix logique à faire. Bien sûr, un choix logique ne veut pas dire qu’il n’existe qu’une seule possibilité… mais on a choisi les carrés. C’était quelque chose d’absurde et le monde entier en souffre depuis", racontait Russell Kirsch à Wired.

Véritable passionné du domaine informatique, le scientifique a continué à peaufiner ses inventions bien après sa retraite en 2001, notamment en cherchant des alternatives à ces petits carrés. Ces dernières années, il travaillait sur un programme créant des pixels à forme variable. L’âge l’a rattrapé et il est décédé, après avoir souffert de démence, à l’âge de 91 ans, avant que ce nouveau projet ne porte ses fruits.

À voir aussi sur arts :