AccueilPhoto

La Nasa révèle une photo de l’étoile la plus lointaine jamais capturée

Publié le

par Eve Chenu

Elle est située à 12,9 milliards d’années-lumière de nous.

La Nasa révèle une photo de l’étoile la plus lointaine jamais capturée

© Nasa

Hubble, le télescope spatial de la Nasa, vient d’établir un nouveau record. Il a en effet photographié une étoile, qui existait déjà lorsque l’univers n’avait que 7 % de son âge actuel. Prénommée "Earendel" ("étoile du matin" en anglais ancien), il s’agit de l’étoile la plus éloignée jamais photographiée. Son scintillement a mis 12,9 milliards d’années-lumière pour atteindre le télescope.

Hubble a ainsi battu son précédent record en 2018. Il était parvenu à photographier une étoile qui existait alors que l’univers n’avait que quatre milliards d’années, soit 30 % de son âge actuel. Brian Welch, auteur principal de l’article de Nature décrivant la découverte, confie : "Nous n’y croyions presque pas au début. Normalement, à ces distances, des galaxies entières ressemblent à des petites taches, la lumière de millions d’étoiles se mélange. La galaxie abritant cette étoile a été agrandie et déformée par la lentille gravitationnelle en un long croissant que nous avons nommé l’Arc du Soleil."

Earendel serait l’une des étoiles les plus massives jamais découvertes. Pourtant, malgré sa taille, elle ne peut être visible sans l’aide de lentilles gravitationnelles. C’est donc grâce à un amas de galaxies se trouvant entre la Terre et elle que l’étoile est apparue.

La masse gravitationnelle de ces galaxies a déformé le tissu de l’espace, créant une puissante loupe qui a amplifié la lumière des objets situés derrière l’étoile. Résultat, Earendel est apparue presque directement sur une ondulation du tissu spatial, pour le plus grand plaisir des scientifiques.

Chargement du twitt...

À voir aussi sur arts :