AccueilPhoto

La puissance du lien mère-fille magnifiée par les photos d’Alia Romagnoli

Publié le

par Lise Lanot

La photographe s’est inspirée de son enfance en Inde et des familles matriarcales.

La puissance du lien mère-fille magnifiée par les photos d’Alia Romagnoli

© Alia Romagnoli

D’origine indienne et italienne, Alia Romagnoli a grandi en Inde, élevée par sa mère et sa grand-mère, "des figures extrêmement importantes de [sa] vie". Inspirée par "les relations matriarcales intergénérationnelles dans les foyers d’Asie du Sud", la photographe a réuni des duos de femmes proches d’elle afin de réaliser Mothers & Daughters, une série toujours en cours commencée en 2019.

"Je venais de rendre visite à ma famille et je m’émerveillais de la qualité des relations que j’entretenais avec mes proches. Je voulais mettre cela en avant dans mon travail. Sachant que j’habitais loin d’elles à ce moment-là, inviter et présenter leur expérience constituait ma façon de me rapprocher d’elles et de célébrer ce lien avec d’autres", nous confie la photographe.

© Alia Romagnoli

Pour créer cette collection d’images dédiées au lien entre mère et fille, Alia Romagnoli a fait appel à sa famille, ses amies mais aussi des inconnues trouvées sur les réseaux sociaux. L’artiste a puisé l’inspiration de cette série dans les références qui émaillent son travail.

"Je m’inspire de ma ville natale, en Inde, qu’il s’agisse de l’architecture, de la mode, de la mythologie ou de la vie quotidienne. J’essaie de récréer la façon dont je percevais le monde quand j’étais enfant, grâce à des couleurs vives, une dimension dramatique et un côté joueur dans mes images. J’aime beaucoup également l’ancienne imagerie bollywoodienne : cela pèse beaucoup sur les vignettes et les thèmes que j’explore", déclare-t-elle.

© Alia Romagnoli

Alia Romagnoli mélange les codes et les sphères, notamment celles de l’intime et de la mise en scène. Ses modèles se tiennent dans un studio décoré avec soin, dans de précieux atours et au sein d’une composition soignée où la couleur règne en maîtresse.

Si les modèles posent pour la photographe, elles dévoilent également sans mise en scène l’intensité de leur lien – visible à travers des regards, des gestes, des mains qui se touchent, des postures protectrices et enveloppantes.

© Alia Romagnoli

Les séances, précise Alia Romagnoli, se passent toujours de manière très fluide : "Je suis ouverte à toute suggestion venant des participantes tout en essayant de travailler avec la lumière et la composition pour créer un sentiment d’unité, de chaleur, pour souligner cette dynamique intergénérationnelle si spéciale."

De retour en Inde après quelque temps en Grande-Bretagne, Alia Romagnoli compte poursuivre sa série et cette enquête sur les liens forts qui font vivre des familles et façonnent des identités.

© Alia Romagnoli

© Alia Romagnoli

© Alia Romagnoli

© Alia Romagnoli

Vous pouvez retrouver le travail d’Alia Romagnoli sur son site et sur son compte Instagram.

Les illustrations de la série Mothers & Daughters sont signées Heleena Mistry et le maquillage Salwa Rahman. Les modèles sont Leyya et Tatie Naheed, Poonam et Maman Dhuffer, Neelam et sa maman, Sheerah et Tatie Sheeba.

À voir aussi sur arts :