AccueilPhoto

Le fils de Donald Trump est persuadé que Google Images manipule les Américains

Publié le

par Donnia Ghezlane-Lala

© Tasos Katopodis/WireImage/Getty Images

Et il est question d'un animé japonais.

Une nouvelle frasque risible de la famille Trump. Dans un tweet, Eric Trump, le fils de Donald Trump et d'Ivana Trump, s'est insurgé contre Google, qu'il pense être un outil pour manipuler les masses. Le fils de celui qui a banni TikTok du pays est en effet persuadé que ce moteur de recherche ne fait ressortir que des images biaisées de la réalité. 

Ses captures d'écran montrent une recherche comparative réalisée sur Google, Yahoo, DuckDuckGo et Bing, en tapant "mob" (pour "mobilisation", signifiant un rassemblement public de personnes – il existe les smart mobs, les flash mobs, etc.). Sur Google, ce ne sont que des images d'un personnage de manga qui remontent.

"Google essaie de nouveau de manipuler les Américains. Tapez 'mob' ou 'mobs' dans Google et regardez ce qui ressort. Faites la même chose avec n'importe quel autre moteur de recherche. #RienAVoirIci", s'est-il fendu, convaincu par sa théorie complotiste. 

Des fans d'animation japonaise ont vite réagi, rappelant à Eric Trump que "mob" est également le nom d'un animé, Mob Psycho 100. Le visage que l'on voit s'afficher dans Google Images est celui du personnage principal Shigeo Kageyama, dont le surnom est justement "Mob". Les recherches Google sont probablement plus utilisées par les adeptes de cet animé pour qu'il remonte autant. À cela, le compte officiel de Mob Psycho 100 a répliqué avec humour : "J'ai entendu dire que j'étais tendance."

À voir aussi sur arts :