AccueilPhoto

Le spectre de l’autisme raconté dans un livre photo touchant et intimiste

Publié le

par Lise Lanot

© Mary Berridge

La photographe Mary Berridge a rencontré, immortalisé et écouté des personnes autistes pour combattre les idées reçues.

À 5 ans, Graham était capable de réciter l’histoire de la guerre d’indépendance des États-Unis et "parlait avec le vocabulaire d’un professeur de fac". En parallèle, le petit garçon souffrait de crises à la vue d’un aliment qu’il n’avait jamais goûté ou en entendant le bruit d’un sèche-cheveux, même un étage au-dessus de lui.

Ce n’est qu’à ses 7 ans qu’on a diagnostiqué à l’enfant un syndrome d’Asperger. "On aurait pu faciliter sa vie et la nôtre si on avait su plus tôt", juge sa mère, Mary Berridge, autrice d’un livre photo consacré à l’autisme et aux nombreuses formes que peut prendre le handicap.

Graham au Louvre, 2016. (© Mary Berridge)

La photographe a rencontré des personnes autistes de tous âges, a pris leur portrait et a écouté leur témoignage, qu’elle a retranscrit dans son ouvrage, Visible Spectrum :

"J’ai invité les modèles ou leurs parents à écrire ce qu’ils voulaient que les gens sachent sur eux ou sur l’autisme. Ensemble, ces témoignages décrivent les nombreuses facettes des modèles : à quel point ils sont aussi ordinaires qu’extraordinaires, leurs forces, leurs difficultés et la façon dont ils s’adaptent au monde neurotypique", écrit Mary Berridge en introduction de son livre.

Les portraits ont, pour la plupart, été pris "lors de moments calmes et contemplatifs, quand les personnes autistes se sentent en général plus à l’aise". La photographe s’est attachée à retranscrire la façon dont ses modèles sont absorbé·e·s par leurs pensées ou un détail "que les autres ne verraient même pas" : "Le piquet d’une clôture, un insecte, un morceau de saucisson en forme de lune."

Remington, 2016. (© Mary Berridge)

"Trouver un sens au monde"

Célébrer ainsi ces différentes façons de voir et d’appréhender le monde est un moyen pour la photographe de combattre les stéréotypes qui collent à la peau de l’autisme et de convaincre le lectorat de se renseigner sur le sujet. Cette immersion dans l’intimité de ces familles permet également de se rendre compte de la façon dont le monde extérieur "n’est pas fait pour [les personnes autistes] et dans lequel ils ne sont pas toujours bienvenus".

Pour Mary Berridge, vivre avec un enfant autiste l’a aidée à "trouver un sens au monde qu'[elle] n’aurait pas trouvé autrement". Son projet photo vise à provoquer les mêmes sentiments d’ouverture au monde et de décentrement chez son lectorat.

Graham à l’hôtel, 2014. (© Mary Berridge)

Joshua I., 2016. (© Mary Berridge)

Newton, 2015. (© Mary Berridge)

Alex et sa femme Santana, 2019. (© Mary Berridge)

Will, 2017. (© Mary Berridge)

Graham se bat avec sa cousine, 2015. (© Mary Berridge)

Jeff, 2018. (© Mary Berridge)

Mia et de la fourrure, 2016. (© Mary Berridge)

Lia, 2018. (© Mary Berridge)

Graham dans le Montana, 2018. (© Mary Berridge)

Le livre Visible Spectrum est disponible chez Kehrer Verlag. Vous pouvez retrouver le travail de Mary Berridge sur son site.

À voir aussi sur arts :