AccueilPhoto

Les portraits officiels de Joe Biden et Kamala Harris enfin dévoilés par la Maison-Blanche

Publié le

par Lise Lanot

© Lawrence Jackson/Maison-Blanche

Des portraits à la portée symbolique forte.

Le 9 avril 2021, la Maison-Blanche partageait les portraits officiels de Joe Biden et de Kamala Harris. Dévoilées deux mois et demi après l’investiture du 46e président des États-Unis, les photographies se faisaient d’autant plus attendre après la débâcle causée par la première image présidentielle de son prédécesseur.

Sorti en janvier 2017, le fameux portrait donnait à voir un Donald Trump aux épaules contractées, sourcils froncés, lèvres et visage crispés. La dureté qui se dégageait de son attitude était accentuée par la lumière froide de la photo, sûrement due à la gestion de la balance des blancs de l’image servant à "corriger le teint orange du président".

© Adam Schultz/Maison-Blanche

De façon symbolique, Joe Biden continue de creuser l’opposition et la distance qu’il souhaite marquer avec Donald Trump avec son portrait présidentiel. Le nouveau chef d’État pose tout sourire, le buste droit et détendu. Le cadre de son portrait est moins serré que celui de son prédécesseur, dont la silhouette prenait toute la place dans l’image. Sa cravate bleue, quelque peu décentrée, marque son appartenance au camp démocrate.

Contrairement à Donald Trump, Joe Biden n’a pas posé devant un fond vert mettant en scène la Maison-Blanche (Ô surprise, Donald Trump est d’ailleurs le seul président à avoir fait ce choix). Joe Biden et Kamala Harris se sont installé·e·s dans la bibliothèque de la Maison-Blanche, tel que l’a précisé dans un tweet le photographe Adam Schultz.

Selon les métadonnées des images, Adam Schultz, nommé à la suite de Shealah Craighead en tant que nouveau photographe de la Maison-Blanche pour le président, aurait utilisé un appareil photo Sony doté d’un "objectif pour portrait F1.4 85 mm avec une netteté incroyable pour un magnifique effet bokeh"

© Lawrence Jackson/Maison-Blanche

Apparaissant aussi détendue et souriante que Joe Biden, Kamala Harris a quant à elle posé pour Lawrence Jackson, photographe en chef de la vice-présidente. Les célèbres perles qu’elle arbore depuis plus de 25 ans sont évidemment de la partie, en hommage à sa sororité, les Alpha Kappa Alpha, l’une des plus vieilles sororités noires du pays.

Bien que dévoilés avec un peu de retard (la faute, selon certaines voix, aux difficultés que pose Donald Trump pour la transition présidentielle), les portraits ont été accueillis avec admiration sur la Toile, et seront bientôt exposés dans tous les bâtiments fédéraux des États-Unis.

À voir aussi sur arts :