AccueilPhoto

Les secrets de fabrication des pellicules photo Kodak révélés

Publié le

par Tess Birkedal Hartmann

© Chris Furlong/Getty Images

Une vidéo nous entraîne dans les coulisses des usines Kodak pour comprendre la fabrication de leurs pellicules photo.

Une vidéo du podcast Studio C-41 nous permet de découvrir l’usine historique Kodak, située à Rochester (New York), et la fabrication de leurs fameuses pellicules photo. Mélange de plastique et de composants variés, leurs bobines sont toutes produites grâce à d’immenses presses qui étirent la matière.

La fabrication d’un film comprend trois étapes. Il faut d’abord chauffer, étirer et former en rouleaux la "pâte" qui sert de base au film photographique. Ensuite, il faut sensibiliser à la lumière la bobine, pour qu'elle soit capable de fixer les images : des émulsions et produits chimiques sont ajoutés à la base formée. Pour terminer, les rouleaux sont coupés, calibrés, perforés, étiquetés et préparés pour la commercialisation finale. Certaines des bobines stockées dépassent les 3,5 kilomètres de longueur.

Ces coulisses sont une vraie ode à l’odeur de la bobine, les bruits d’obturateurs, la qualité des photographies argentiques, la chaleur de l’appareil photo lorsqu’il imprime l’image capturée… Aujourd’hui, le numérique est roi, mais un retour en force opère du côté de l’argentique. Avec un smartphone, on peut certes photographier plus de 1 000 images en moins d’une minute. Mais avec un appareil photo argentique, on doit prendre le temps de saisir l’instant. Il n’y a pas vraiment de seconde chance, les accidents peuvent arriver, c’est ce qui rend le moment du développement photo si unique.

À voir aussi sur arts :