AccueilPhoto

Les surfeurs nomades mis en lumière dans des photos solaires

Publié le

par Lise Lanot

Avis aux fans de wax, de voyages en van et de sel dans les cheveux.

Les surfeurs nomades mis en lumière dans des photos solaires

© Matthew Brookes

Début 2021, le photographe Matthew Brookes est tombé "quasi par accident" sur un "petit groupe de surfeurs nomades" à Venice Beach, célèbre quartier côtier de Los Angeles où prolifèrent fans de sports de glisse et de cultures alternatives. Fasciné par ces personnes passionnées, délestées des pressions d’un rythme de vie soumis aux règles du capitalisme et parties "vivre leur rêve idyllique", le photographe est parti à la rencontre d’une dizaine de jeunes surfeur·se·s.

Il les a immortalisé·e·s sur la plage, sur les vagues ou dans leur van bien-aimé devenu abri de leurs nuits. Parmi les sujets photographiés, on retrouve par exemple un père et son fils, un couple, une surfeuse et autres nomades libres. Les portraits sont accompagnés d’entretiens menés par le journaliste – spécialiste du surf – Zack Raffin, afin d’offrir un aperçu du quotidien et de la philosophie de ces "personnes aussi libres que possible".

Into the Wild. (© Matthew Brookes)

Si les profils diffèrent quelque peu – tou·te·s n’ont pas été élevé·e·s près de la mer ou dans des familles passionnées de surf –, des points communs surgissent : leur intérêt pour l’exigence que nécessite la pratique, leur amour de la nature et leur certitude de surfer "jusqu’à la mort".

Matthew Brookes n’en est pas à son coup d’essai concernant les récits de passionné·e·s. Son livre précédent, intitulé Les Danseurs, également publié chez la maison d’édition Damiani, mettait en lumière les danseur·se·s de l’Opéra de Paris.

Into the Wild. (© Matthew Brookes)

Into the Wild. (© Matthew Brookes)

Into the Wild. (© Matthew Brookes)

Into the Wild. (© Matthew Brookes)

Into the Wild. (© Matthew Brookes)

Into the Wild. (© Matthew Brookes)

Into the Wild. (© Matthew Brookes)

Le livre de Matthew Brookes, Into the Wild, est disponible aux éditions Damiani.

À voir aussi sur arts :