AccueilPhoto

Photo London, l’événement de ce week-end pour tous les amoureux de la photo

Publié le

par Lise Lanot

Du 18 au 21 mai, Photo London propose à ses visiteurs une excursion à travers le monde de la photographie contemporaine.

<em>Akkedis, Prince Albert, South Africa,</em> 2014. (© David Chancellor/Francesca Maffeo Gallery)

Cela fait trois ans que Photo London rassemble les œuvres de quelque 100 galeries dispersées à travers le monde, avec pour objectif d’offrir à Londres un événement photo à la hauteur de son rang de capitale culturelle. En 2015, ses fondateurs, Michael Benson et Fariba Farshad, décident de mettre en place une foire de la photo qui résisterait au temps et deviendrait une référence à l’échelle internationale, contrairement aux précédents essais infructueux de ce genre au sein de la capitale britannique, précise le Time. Vu l’ampleur du phénomène, cela semble bien parti.

En plus de proposer à une petite centaine d’exposants de présenter les œuvres qu’ils ont méticuleusement choisi de mettre en avant dans leurs propres galeries toute l’année, Photo London propose des parcours de découverte, des expériences de réalité virtuelle ainsi que des conférences dont le programme a été pensé par William A. Ewing - notamment ancien directeur de l’International Center of Photography (ICP) de New York et du musée de l’Élysée de Lausanne.

La foire, bien que non-exhaustive (quel événement pourrait bien se targuer d’être exhaustif en matière de photographie ?), permet de voir rassemblées en un seul endroit les œuvres de photographes très divers, de pointures à la Robert Mapplethorpe mais aussi d’artistes moins exposés, à l’instar de Sian Davey (dont on vous a déjà parlé ici et ) ou de David Chancellor. Et si vous n’êtes pas de passage à Londres ce week-end, on a rassemblé pour vous quelques images que les visiteurs se feront un plaisir d’admirer en direct.

<em>Hands,</em> 1981. (© Foundation Robert Mapplethorpe/Alison Jacques Gallery)

Ken Moody, 1985. (© Foundation Robert Mapplethorpe/Alison Jacques Gallery)

Kate Moss, Los Angeles, 1995. (© Arthur Elgort/Atlas Gallery)

Christy Turlington, New Orleans, 1990. (© Arthur Elgort/Atlas Gallery)

Kate Moss, Café Lipp, Paris, 1993. (© Arthur Elgort/Atlas Gallery)

The Rolling Stones, 1981. (© Arthur Elgort/Atlas Gallery)

<em>It’s all there,</em> 2016. (© Joshua Jensen-Nagle/Bau-Xi)

<em>Drifting Over The Italian Riviera, </em>2016. (© Joshua Jensen-Nagle/Bau-Xi)

<em>Sunbathers Of Copacabana,</em> 2016. (© Joshua Jensen-Nagle/Bau-Xi)

<em>Xhosa Huntsman with Lynx #I South Africa,</em> 2012. (© David Chancellor/Francesca Maffeo Gallery)

<em>The Offering they got used to each other bit by bit,</em> 2015. (© Laura Pannack/Francesca Maffeo Gallery)

Extrait de la série<em> Q&A #2</em>, 2012. (© Alexander Missen/Francesca Maffeo Gallery)

<em>Le Chateau Rouge No18, 2015.</em> (© Martin Essl/Galeria Valeria Bella)

<em>Protester, Cuban Missile Crisis, Whitehall, London</em>, 1963. (© Don McCullin/Hamiltons Gallery)

<em>Near Checkpoint Charlie, Berlin,</em> 1961. (© Don McCullin/Hamiltons Gallery)

<em>Kawaguchiko #3, 2003.</em> (© Asako Narahashi/Ibasho Gallery)

<em>Vogue France, August 1975</em>. (© Guy Bourdin/Louise Alexander Gallery)

<em>Image from Pictures From Home,</em> 2017 (1992). (© Larry Sultan/Mack)

<em>Siân Davey Gathered by the River Last Night,</em> 2016. (© Siân Davey/Michael Hoppen Gallery)

<em>Photo Maniac’s Diary,</em> 1991. (© Nobuyoshi Araki/Michael Hoppen Gallery)

Edie Sedwick, 1965-1967. (© Stephen Shore/Sprüth Magers, 303 Gallery)

Photo London fermera ses portes le 21 mai 2017.

À voir aussi sur arts :