AccueilPhoto

Une photo ancienne révèle un détail à donner des sueurs froides

Publié le

par Axel Savoye

Avez-vous repéré ce qui n’allait pas ?

On a déjà entendu parler de photos qui ont capturé des instants surnaturels, mais jamais de quoi ébranler les plus cartésien·ne·s d’entre nous. Ces dernier·ère·s pourront alors peut-être expliquer les raisons de cette anomalie repérée par les journalistes du Belfast Live sur un cliché datant de 1900.

Sur celui-ci, on voit une quinzaine de jeunes filles, des fileuses d’une usine de lin en Irlande du Nord, chacune portant une tenue de travail et une ceinture à laquelle pendent ses outils.

Mais sont-elles quinze ou seize sur cette photo ? N’y a-t-il pas quelque chose qui cloche avec la fille de la deuxième rangée, tout à droite ? Sur l’épaule d’une femme appelée Ellen Donnelly, on peut en effet voir une main qui n’a l’air d’appartenir à personne. La main d’une personne âgée qui n’est rattachée à aucun corps, comme une main fantôme. Les retouches photographiques n’étaient pas courantes à l’époque. Cela fait donc de ce cliché un mystère.

"Mon père a cette photo à la maison… Une photo de famille fantôme !", raconte Lynda Donnelly, la petite-fille d’Ellen Donnelly. "Je ne crois pas vraiment aux fantômes, mais il y a eu quelques événements étranges autour de cette photo, alors j’espère que cela n’en causera pas d’autres", renchérit-elle.

Plusieurs hypothèses ont été émises par les internautes, évoquant soit un trucage dû à la lumière soit le fait que cette "main" puisse être confondue avec un outil ou un pli de la tenue de travail. Il a même été suggéré qu’il y avait bien une seizième personne sur le cliché mais qu’elle a dû se déplacer en dehors du cadre lors du temps d’exposition, qui était plutôt long à l’époque. Ou alors, des êtres de l’au-delà viennent réellement nous rendre visite pour prendre la pose avec nous. Pensez à surveiller vos arrières la prochaine fois qu’on vous prend en photo.

À voir aussi sur arts :