AccueilPhoto

Poils, bourrelets et strass : Pelillos A La Mar célèbre les corps de toutes les femmes

Publié le

par Apolline Bazin

© Pelillos A La Mar

Avec humour et sur fond de couleurs acidulées, une jeune photographe espagnole écrit un langage du corps radical.

Derrière le drôle de nom de compte "Pelillos A La Mar" ("Poils à la mer"), il y a Mar Armengol Casanovas, 23 ans, diplômée des Beaux-Arts de Barcelone. Spécialisée en photographie de mode, la jeune femme montre les corps féminins sous des angles inédits : "J’ai été inspirée par le féminisme et l’envie de montrer des corps au regard de notre société. Rendre visible ce qui m’aurait aidée, adolescente, à mieux aimer mon corps. Montrer que toutes les femmes ont des poils, des vergetures et de la cellulite, et le normaliser." 

© Pelillos A La Mar

Pour ses images sans tabous ni complexes, Mar jongle entre les autoportraits et les modèles, choisies parmi ses amies et des filles rencontrées sur Internet : "Je recherche des femmes avec des corps très différents. Gras, maigre, poilu, rasé, à gros seins, à petits seins, à seins flasques, à taches de rousseur, à vergetures, à cellulite… Nous sommes toutes différentes et spéciales."

À travers ses clichés, elle met en scène une critique sociale de l’idéal de beauté féminin. Ses photos sont régulièrement censurées, et son compte Instagram a déjà été supprimé quatre fois : "Ça craint que l’art soit censuré, c’est une façon de plus d’oppresser et d’objectiver les femmes. Instagram rend nos corps sexuels."

© Pelillos A La Mar

© Pelillos A La Mar

© Pelillos A La Mar

© Pelillos A La Mar

© Pelillos A La Mar

© Pelillos A La Mar

© Pelillos A La Mar

À voir aussi sur arts :