AccueilPhoto

Un livre photo sulfureux à la gloire du plaisir sexuel féminin

Publié le

par Donnia Ghezlane-Lala

© Nan Goldin

Enfin un livre féministe sur le désir des femmes.

Dans un monde où le plaisir masculin règne, il est grand temps de lever le voile sur le tabou du plaisir féminin, et sous toutes ses formes. Le désir féminin est rarement abordé dans les médias et les rares fois où il est étudié, c’est souvent à travers le regard déformant des hommes. A Woman’s Right to Pleasure veut aller à l’encontre de ce male gaze, en rappelant que c’est aux femmes de réclamer ce "droit au plaisir".

Cet ouvrage féministe – publié aux éditions BlackBook et dont la sortie est prévue le 20 août – présente le travail de 77 artistes femmes (s’identifiant au genre féminin) qui ont exprimé leurs désirs et leurs plaisirs à travers l’art. Leurs travaux explorent le plaisir féminin "comme une métaphore de bien d’autres choses", d’acceptation et d’émancipation.

Nan Goldin, "Joana and Aurele making out in my apartment", New York, 1999. (© Marian Goodman Gallery)

Plus de 200 œuvres d’artistes femmes

Peintres ou photographes du monde entier : ce sont les œuvres de Tracey Emin, Cindy Sherman, Nan Goldin, Alice Neel, Carrie Mae Weems, Marina Abramović, Louise Bourgeois, Maisie Cousins, Arvida Byström, Harley Weir, Tamara De Lempicka, Ellen Von Unwerth, Cass Bird, Faith Ringgold, Mairi-Luise Tabbakh, Tschabalala Self, Reka Nyari, Georgia O’Keeffe ou encore Toyin Ojih Odutola qui jalonnent ce livre photographique. L’avant-propos a été écrit par les autrices Roxane Gay et Erica Jong.

"Les hommes méprisent la sexualité des femmes parce qu’elle est si différente de la leur. Les hommes établissent donc des règles à ce sujet – des règles qui n’ont aucun sens pour les femmes. Mais, dans l’art, l’indiscipline de la sexualité des femmes s’épanouit", écrit Erica Jong, auteur du roman Fear of Flying.

Seul bémol qui ruine assez la cohérence et la bonne intention du propos : le livre est signé par un gynécologue, le docteur Amir Marashi, bien que les mots et les 200 œuvres présentées soient exclusivement le travail d’artistes femmes et d’autrices. 

Alice Neel, "Claudia Bach Pregnant", 1975. (© David Zwirner Gallery)

Betty Tompkins, "Pussy 5", 2016. (© GAVLAK/P·P·O·W, New York)

Carolee Schneemann, "Portrait Partials", 1970-2007. (© P·P·O·W, New York)

Cecily Brown, "Single Room Furnished", 2000. (Photo : © Rob McKeever)

Harley Weir, "Aomi", 2016.

"Kissing", Cass Bird, 2017.

Marilyn Minter, "Plush 2", 2014. (© Salon 94, New York)

Marlene Duma, "Fingers", 1999. (© Collection privée Peter Cox, Eindhoven)

Nan Goldin, "The nap", Paris, 2010. (© Marian Goodman Gallery)

Nan Goldin, "Joana and Aurele making out in my apartment", New York, 1999. (© Marian Goodman Gallery)

Carrie Mae Weems, "Portrait of a Woman Fallen from Grace", 1987. (© Jack Shainman Gallery, New York)

Reka Nyari, "Pussy", 2012.

Renee Cox, "Garter Belt" de la série "American Family", 2001.

Carrie Mae Weems, "Untitled (Nude)", 1990. (© Jack Shainman Gallery, New York)

Renee Cox, "Uprising (Detail 3)" de la série "American Family", 2001.

Couverture du livre "A Woman’s Right to Pleasure", aux éditions BlackBook.

A Woman’s Right to Pleasure sortira aux éditions BlackBook le 20 août 2020. Une exposition virtuelle accompagnera également la sortie de l’ouvrage.

À voir aussi sur arts :