AccueilPhoto

Un photographe a documenté les derniers mois de vie de ses grands-parents

Publié le

par Lise Lanot

© Scotty Perry

Avec tendresse, Scotty Perry a accompagné les derniers mois de ses grands-parents, leur fragilité et leur amour.

Lorsqu’il était enfant, Scotty Perry a été pris en charge par ses grands-parents pendant que sa mère jonglait entre plusieurs emplois pour subvenir aux besoins de la famille. Une trentaine d’années plus tard, les rôles se sont inversés. En novembre 2018, le photographe a reçu un coup de téléphone de sa grand-mère, lui annonçant que son état de santé se détériorait et qu’elle avait du mal à s’occuper de son époux – souffrant d’une démence sénile qui se traduisait surtout par une perte de la mémoire.

Scotty Perry a alors décidé de devenir leur aide à domicile, passant plus de seize heures par jour à leurs côtés. Habitué à les photographier depuis ses débuts artistiques, au lycée, il a naturellement immortalisé ce nouveau quotidien de leur trio, et ce qui allait être les derniers mois de la vie de Thelma et James Perry. "L’art a toujours été un moyen pour moi de traverser des situations difficiles. Prendre ces images m’a aidé à gérer mon deuil, en sachant ce à quoi allait ressembler la fin", nous confie leur petit-fils.

© Scotty Perry

Toutes les images de Scotty Perry ont été prises sur le vif, ce qui agaçait parfois ses grands-parents, "mais au fur et à mesure du temps que je passais avec eux, c’est devenu normal", ajoute-t-il. Les images "étaient parfois dures à prendre. Même les revoir, c’est difficile".

"Un récit d’amour et de perte, d’oubli et de souvenirs"

Malgré la difficulté de regarder en face la vieillesse et l’affaiblissement de ses grands-parents, le photographe tenait à les immortaliser, afin de mettre en images "la démence sénile et le deuil", ainsi que l’importance "d’aider les personnes qui vous ont aimé de façon inconditionnelle". Ses images en noir et blanc forment aujourd’hui un livre – bien que ce n’était pas son objectif initial, affirme-t-il. "En premier lieu, ces photos sont un récit d’amour et de perte, d’oubli et de souvenirs."

© Scotty Perry

Le dimanche 27 janvier 2019, Scotty Perry reçoit une bien funeste nouvelle : sa grand-mère vient de décéder "sans prévenir […], son corps était épuisé de se battre". Le lendemain, l’état de santé de celui qui fut son mari pendant 72 ans se dégrade alors à vue d’œil et de plus en plus rapidement :

"Son esprit lui disait que quelque chose était parti mais il ne semblait pas certain qu’il s’agissait d’elle. Il a passé une heure à regarder son agenda, la date affichée par la chaîne météo et sur les calendriers dispersés dans la maison. Au bout d’un moment, il a conclu que les calendriers n’avaient pas été changés depuis 2018 et il m’a demandé d’aller en chercher un nouveau. J’ai couru jusqu’au magasin.

Il s’est placé face au nouveau calendrier. Il a attrapé un crayon et a gribouillé 'Here' ['ici', ndlr] à la date du 28 janvier. Je lui ai demandé pourquoi il avait marqué cela. Il a tapoté le crayon, presque en pleurs, et a marmonné : 'Ici, c’est ici que je reste'", raconte Scotty Perry à PetaPixel

© Scotty Perry

Parfois, le vieux monsieur imagine que sa femme est partie faire des courses ou rendre visite à sa famille. "C’était de plus en plus dur de le corriger, pas seulement parce qu’il semblait à chaque fois l’entendre pour la première fois, mais aussi parce qu’on devait le revivre avec lui." Quelque temps plus tard, "sans jamais avoir arrêté de demander où était [son épouse]", James Perry décède à son tour.

C’est en mémoire de ces derniers mois passés ensemble et de leurs nombreuses années partagées que Scotty Perry a intitulé son livre Here. L’ouvrage constitue un rappel que "la photographie [lui] a sauvé la vie". "J’essaie d’utiliser la photo pour m’aider et parler à ceux qui souffrent d’anxiété, de dépression ou ont des histoires similaires." Il espère que son livre inspirera d’autres personnes à "prendre des photos de leur famille dans toutes les situations, même les plus difficiles", conclut-il.

© Scotty Perry

© Scotty Perry

© Scotty Perry

© Scotty Perry

© Scotty Perry

© Scotty Perry

© Scotty Perry

© Scotty Perry

© Scotty Perry

© Scotty Perry

© Scotty Perry

© Scotty Perry

© Scotty Perry

Vous pouvez retrouver Here, le livre de Scotty Perry, sur son site.

À lire également –> Pour faire le deuil de son père, un photographe documente le quotidien de sa famille

À voir aussi sur arts :