AccueilPhoto

Un photographe immortalise les familles, amants et amis séparés par la pandémie

Publié le

par Ana Corderot

© Roland Schmid

Roland Schmid propose une série touchante qui prouve que l’amour dépassera toujours les frontières.

Un couple séparé par des barbelés à la frontière suisse, un cordeau interdisant le passage à une famille assise dans l’herbe, des amis discutant à travers un mur en bois et des grillages… Voici les images qui composent la série The Border on the Blanket de Roland Schmid.

Pour ce projet, le photographe suisse s’est penché sur les rapports amoureux, amicaux et familiaux chamboulés par la crise sanitaire actuelle. Ainsi, en avril 2020, alors qu’il rentre tout juste d’Ukraine après avoir couvert la guerre du Donbass, Roland Schmid décide de trouver du bon dans le confinement en créant à partir de situations rencontrées dans la rue.

"The Border on the Blanket". (© Roland Schmid)

Pour la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale, la Suisse avait fermé toutes ses frontières entre la France et l’Allemagne. Dans ce contexte exceptionnel, Schmid est donc allé à la rencontre de personnes, séparées par la pandémie, qui se retrouvaient à la frontière pour discuter, s’embrasser ou se promener. Surpris, intrigué et touché par ces situations, il a créé une série sur ces retrouvailles et ces rendez-vous émouvants.

"L’amour ne peut pas être enfermé"

Pour tout le monde, la situation sanitaire a provoqué de grandes frustrations, et les libertés et droits les plus fondamentaux ont été bafoués par les restrictions actuelles. Néanmoins, et Roland Schmid le raconte à travers son œuvre, l’envie de se retrouver est d’autant plus forte.

C’est pourquoi les rencontres entre amant·e·s, ami·e·s et proches capturées dans cette série nous prouvent que l’amour est inconditionnel et qu’il peut tout supporter, même une pandémie et des frontières. Avec The Border on the Blanket, Schmid sublime les émotions et clame haut et fort que "l’amour ne peut pas être enfermé", qu’il se doit de continuer à circuler et à mouvoir les cœurs et les êtres.

"The Border on the Blanket". (© Roland Schmid)

"The Border on the Blanket". (© Roland Schmid)

"The Border on the Blanket". (© Roland Schmid)

"The Border on the Blanket". (© Roland Schmid)

"The Border on the Blanket". (© Roland Schmid)

"The Border on the Blanket". (© Roland Schmid)

"The Border on the Blanket". (© Roland Schmid)

"The Border on the Blanket". (© Roland Schmid)

"The Border on the Blanket". (© Roland Schmid)

À voir aussi sur arts :