AccueilPhoto

Une intelligence artificielle crée des œuvres artistiques depuis Mars

Publié le

par Donnia Ghezlane-Lala

C’est la première fois qu’une intelligence artificielle génère de l’art extraterrestre en direct depuis l’espace.

Une intelligence artificielle crée des œuvres artistiques depuis Mars

© OnMARS.art

L’art se crée désormais de manière extraterrestre, depuis l’espace. "OnMARS.art", c’est le projet un peu fou d’Hervé Gonay, un entrepreneur dans l’industrie du numérique. Lancé en décembre 2021, le site "OnMARS.art" est une galerie d’art en ligne qui présente les œuvres générées en direct depuis Mars, grâce à une intelligence artificielle et le rover Perseverance de la Nasa.

Perseverance s’est posé sur Mars le 18 février 2021 et sa mission est toujours en cours. À l’aide de ses 17 caméras, le robot foule le sol martien afin de récolter des informations supplémentaires sur la planète rouge. Souvenez-vous de cet émouvant selfie que Perseverance avait pris dès son arrivée sur Mars.

© OnMARS.art

Le système est assez simple : le rover prend des images et l’intelligence artificielle extraterrestre revisite ces photos de manière artistique. Ces tirages d’art sont ensuite disponibles sur le site de cette galerie d’art numérique. "Les tirages d’art que propose onMARS.art sont le résultat de l’assemblage de séries temporelles de photos prises par le rover, et respectent l’ordre dans lequel ces photos ont été capturées, envoyées, reçues, traitées et publiées ici sur Terre […], qu’elles soient réussies (instrument, roche, paysage) ou non (carré noir, gris, jaune ou blanc)", explique le communiqué de presse.

"Au-delà des paysages martiens, on peut y voir par exemple des images poétiques de parachutes se déployant comme une fleur en train d’éclore, d’une danseuse et son ombrelle en équilibre sur un fil, de gros plans énigmatiques d’instruments scientifiques, de bouclier incandescent ayant servi à freiner la descente du rover sur Mars", poursuit le communiqué.

© OnMARS.art

C’est un peu comme si une collaboration artistique s’établissait entre le rover et l’IA : le robot décide de la prise de vue, du sujet, du cadrage, de la composition, de la lumière tandis que l’intelligence artificielle crée des mosaïques esthétiques à partir des éléments réceptionnés. "Les tirages proposés par onMARS.art sont probablement les premières œuvres d’art contemporaines créées par la première intelligence artificielle extraterrestre sur un autre monde situé à plus de 62 millions de kilomètres", estime la galerie.

Le prix des tirages est fixé entre 35 et 95 euros, afin de "rendre l’art accessible" au plus grand nombre. Et peut-être que les deux machines finiront par demander leur pourcentage sur les ventes, comme tout·e artiste qui se respecte.

À voir aussi sur arts :