AccueilPhoto

Une photo impressionnante dévoile la partie immergée d’un iceberg

Publié le

par Pauline Allione

© Tobias Friedrich

L’auteur du cliché a dû plonger à 20 mètres de profondeur au Groenland.

Si nous voyons généralement la partie émergée des icebergs, Tobias Friedrich préfère plonger dans une eau glaciale pour observer l’envers du décor. Passionné par les aventures de Jacques-Yves Cousteau sur le Calypso, ce photographe allemand a réalisé sa première exploration sous les formations glaciaires en 2012, dans un fjord de la région de Tasiilaq au sud-est du Groenland. Température de l’eau : -2°.

Son plus récent voyage polaire, en mars 2019, a duré deux semaines. En compagnie d’un autre plongeur, il a repéré les icebergs les plus impressionnants avant de creuser trois trous à proximité du point d’exploration : un pour passer sous la glace, deux pour en sortir. Une fois plongé dans l’eau, le photographe a capturé une centaine d’images à l’aide d’un reflex numérique protégé par un boîtier sous-marin.

"Icerock", Groenland, 2019. (© Tobias Friedrich)

Sa photo nommée "Icerock" est sortie du lot : capturée à 20 mètres de profondeur, elle donne à voir le second plongeur, la lumière de ses caméras allumées, se déplacer entre un iceberg et la profondeur sombre de l’océan. Le caractère impressionnant de ce spectacle de la nature est renforcé par la présence de l’homme, qui donne une idée de l’immensité de la formation glaciaire. L’image a été récompensée par l’édition 2019 du concours de photo sous-marine Ocean Art, qui lui a décerné la deuxième place.

À voir aussi sur arts :