AccueilPhoto

Une photographe a immortalisé ses matches Tinder dans leur intimité

Publié le

par Pauline Allione

© Yushi Li

Après plus de 300 messages envoyés sur l’application, 15 hommes ont accepté de poser pour Yushi Li et sa série "My Tinder Boys".

Les quelques hommes qui ont matché avec Yushi Li sur Tinder le savent : l’application de rencontres peut donner lieu à des rendez-vous complètement improbables. Il n’y a qu’à jeter un œil à son projet My Tinder Boys pour en avoir la confirmation. Dans cette série de portraits, la photographe chinoise a immortalisé ses dates Tinder, nus, au milieu de leur propre cuisine.

Inspirée par la multitude d’images qui mettent en scène des femmes dénudées et de la nourriture, Yushi Li a voulu inverser la tendance, à l’instar de Pixy Liao et son petit ami. Cette étudiante, qui prépare un doctorat en arts et sciences sociales à Londres, a donc installé Tinder dans le but d’y trouver des hommes prêts à poser pour elle, dans le plus simple appareil.

"My Tinder Boys", 2017. (© Yushi Li)

Plus de 300 messages plus tard, la photographe avait récolté des réactions variées : beaucoup l’ont ignorée, quand d’autres lui ont demandé une contrepartie sexuelle. Finalement, quinze hommes ont accepté de jouer au modèle photo pendant quelques heures.

Représenter la nudité masculine

À travers cette série d’images intimes baignée d’une lumière douce, Yushi Li interroge la représentation des corps, du genre et du désir à l’heure des réseaux sociaux. "J’en ai marre de voir des femmes nues de partout et de tous ceux qui affirment que les corps féminins sont beaux. Je suis d’accord avec ça à 100 %, mais je pense que les corps masculins sont tout aussi beaux", commentait la photographe à It's Nice That.

"Je veux utiliser mon travail pour explorer les façons d’exprimer, en tant que femmes, notre désir sexuel", confiait Yushi Li. L’artiste a également réalisé un second projet, Your Reservation Is Confirmed, qui s’insère dans la continuité de My Tinder Boys. On y retrouve à nouveau des hommes nus, pour questionner la notion d’idéal.

"My Tinder Boys", 2017. (© Yushi Li)

"My Tinder Boys", 2017. (© Yushi Li)

"My Tinder Boys", 2017. (© Yushi Li)

"My Tinder Boys", 2017. (© Yushi Li)

"My Tinder Boys", 2017. (© Yushi Li)

"My Tinder Boys", 2017. (© Yushi Li)

À voir aussi sur arts :