AccueilPhoto

Une polémique éclate autour des photos de Donald Trump travaillant à l'hôpital

Publié le

par Lise Lanot

© Joyce N. Boghosian/Maison-Blanche

Le président Donald Trump se serait-il mis en scène pour rassurer la population quant à son état de santé ?

Dans la nuit du jeudi 1er au vendredi 2 octobre, Donald Trump annonçait avoir été testé positif au Covid-19 et entrer en quarantaine, tout comme son épouse. Depuis le début de l’épidémie, le président des États-Unis est vivement critiqué pour sa gestion de la crise sanitaire et son amoindrissement constant de celle-ci – sachant qu’elle a "causé la mort de plus de 200 000 Américains et fait dérailler l’économie américaine".

C’est justement parce qu’il a fait mine de ne jamais vraiment prendre au sérieux la gravité du virus que Donald Trump n’a de cesse de rassurer le pays sur son état de santé. Le chef d’État est accusé de mettre en scène de façon théâtrale les améliorations de sa condition – lui qui aurait par ailleurs été "furieux" lorsque le chef de cabinet de la Maison-Blanche avait partagé son inquiétude quant aux dégradations de la santé du président.

Le président Donald Trump en train de signer des papiers le 3 octobre 2020 à Walter Reed, établissement où il est hospitalisé depuis qu’il a été testé positif au Covid-19. (© Joyce N. Boghosian/Maison-Blanche)

Ce dernier a fait un tour en voiture aux abords de Walter Reed, où il est hospitalisé, pour saluer ses supporters et supportrices, une décision jugée inutile et dangereuse par l’équipe de l’hôpital : 

"La voiture présidentielle est non seulement pare-balles mais aussi hermétiquement isolée contre les attaques chimiques. Le risque de transmission du Covid-19 à l’intérieur est [grand]. C’est stupéfiant d’irresponsabilité. Mes pensées vont aux services secrets, obligés de coopérer avec tout cela. 

Chaque personne présente dans le véhicule lors de cette balade complètement inutile doit maintenant être confinée pendant 14 jours. Ils pourraient tomber malades. Ils pourraient mourir. Tout ça pour du théâtre politique. Commandité par Trump pour mettre leur vie en danger, tout ça pour du théâtre. C’est de la folie", s’est exaspéré James Phillips, un médecin de Walter Reed.

La comédie ne s’est pas arrêtée là. Donald Trump n’aurait pas cesser de travailler, pas le moins du monde affaibli, le tout devant les appareils photo du service de presse de la Maison-Blanche bien sûr. Sa fille Ivanka a notamment partagé une photo de son père avec la légende : "Rien ne peut l’empêcher de travailler pour le peuple américain. Un travail sans relâche !"

Des photos scrutées

La Maison-Blanche a partagé d’autres images du président, en costume, en train de travailler au sein de l’hôpital. Plusieurs détails ont cependant fait tiquer les internautes. Le journaliste Jon Ostrower a par exemple noté que les métadonnées des photos partagées indiquaient qu’elles avaient été prises à seulement dix minutes d’intervalle. 

"Les photos prises ce soir par la Maison-Blanche du président en train de travailler à Walter Reed ont été prises à dix minutes d’écart, entre 17 heures 25 et 59 secondes et 17 heures 35 et 40 secondes heure de la cote est, selon les données EXIF intégrées dans les publications de l’Associated Press partagées par la Maison-Blanche."

Quelques personnes suggèrent que ces données pourraient indiquer les heures de retouche et non de prises de vues. Le photographe Patrick Hall affirme n’avoir trouvé nulle part ces métadonnées dans les nombreuses photos disponibles sur le Net. On ne peut donc légitimement pas attester que ces images sont mises en scène.

Zoom sur une image

Quelques détails continuent tout de même de faire couler de l’encre, notamment le fait que le président semble poser devant des feuilles blanches (pour des raisons de sécurité ?) sur lesquelles il n’écrit que son nom (ah, non).

"Zoom : il semble que Donald Trump soit en train d’écrire son nom sur une feuille vierge sur cette photo."

Cette séance photo, qu’elle soit mise en scène ou non, n’a pas manqué de faire réagir les internautes concernant les mesures de sécurité liées au Covid-19 : "Donc ils sont en train de le bouger de pièce en pièce pour signer des feuilles blanches et contaminer tout ce qu’il touche ??? Ça ne semble pas être le protocole hospitalier des patients atteints du Covid", a partagé une twitto.

Hier, Donald Trump a partagé une vidéo de lui se voulant rassurante. Il y affirme se sentir beaucoup mieux, prêt à sortir le plus vite possible pour poursuivre sa campagne et tenter de briguer un second mandat, sans nul doute. Une des seules personnes qui pourraient révéler la vérité derrière ces images est la photographe créditée, Joyce N. Boghosian.

À voir aussi sur arts :