AccueilPhoto

Vidéo : Donna Ferrato raconte son activisme photographique en 4 images emblématiques

Publié le

par Lise Lanot

© Donna Ferrato

En documentant les violences faites aux femmes, Donna Ferrato met aussi en lumière leur résilience et leur force.

En 1982, Donna Ferrato immortalisait une scène qui allait marquer son existence et sa carrière. Alors qu’elle documentait depuis plus d’un an le quotidien d’un couple, Elisabeth et Bengt, elle est témoin de la violence du mari sur sa femme. Ce dernier estime qu’il est en droit de la frapper "parce qu’elle lui avait désobéi en jetant les drogues qui se trouvaient chez eux".

Avec cette "preuve", la photographe a mis en lumière ce que subissait son amie, mais aussi ce que subissent des millions de femmes à travers le monde et ce, quel que soit leur statut social, âge ou mode de vie. Nous confiant qu’elle ne se sent "pas entière sans son appareil photo", Donna Ferrato a consacré sa vie à la photographie. Elle immortalise celles et ceux qui l’entourent, mettant en exergue le pouvoir des femmes, leur résilience et leurs combats.

Son nouveau livre Holy encapsule cinquante années de travail. Les 174 pages de l’ouvrage sont un "condensé de sa colère et de son empathie", résume sa maison d’édition, PowerHouse Books. À l’occasion de cette sortie événement, Ferrato est revenue pour Konbini arts sur quatre images emblématiques de sa carrière, afin d’aborder son militantisme et l’importance du female gaze.

Couverture de "Holy", l’ouvrage de Donna Ferrato, publié aux éditions PowerHouse Books. Un message caché se trouve sous la bande noire. La photographe en révélera le sens avant la fin de l’année, en exclusivité pour<em> Konbini arts.</em>