AccueilPhoto

Vidéo : un photographe a documenté la folle histoire des pissotières parisiennes

Publié le

par Astrid Van Laer

© Marc Martin

"Ce lieu cloisonné, aussi puant, aussi sordide soit-il, a vraiment abrité, faute de mieux, des relations interdites."

Fétichisme, messages codés de la Résistance ou encore rencontres gays : l’artiste Marc Martin nous raconte la folle histoire des pissotières parisiennes, surnommées "les tasses".

L’exposition "Les Tasses, toilettes publiques, affaires privées" était exposé à LaVallée, à Bruxelles, jusqu’au 3 octobre 2020.