AccueilStreet art

À Paris, JR rend hommage à Adama Traoré et George Floyd dans une fresque monumentale

Publié le

par Lise Lanot

© @adilvsn

JR et les élèves de l'école Kourtrajmé ont investi un mur parisien pour lutter contre les violences policières.

Dans la nuit de lundi à mardi, dans le Xe arrondissement parisien (près de la place Jan-Karski), deux immenses yeux sont apparus sur les façades d’un immeuble. Les deux yeux appartiennent à deux regards différents, ceux d’Adama Traoré et de George Floyd, et sont séparés par une fissure. La fresque en noir et blanc est l’œuvre du street artiste français JR et d’élèves de l’école Kourtrajmé – dont la section "Art et image" a ouvert cette année

L’œuvre murale a été inaugurée cet après-midi, en présence des auteur·rice·s de l’œuvre, d’Assa Traoré, du comité de soutien à Adama et du réalisateur Ladj Ly (créateur de l’école Kourtrajmé). Ce dernier a indiqué que cette "fresque [était] là pour rendre hommage à Adama Traoré et à George Floyd" ; tandis qu’Assa Traoré a déclaré : "Cette fresque fait écho à la marche du 2 juin, le visage de George Floyd, le visage d’Adama Traoré."

Depuis le meurtre violent de George Floyd, le 25 mai dernier, les conversations autour du racisme et des violences policières ont été vivement ravivées aux États-Unis et dans de nombreux pays du monde. Depuis cette énième mort d’une personne noire perpétrée par un policier blanc, des millions de personnes font entendre leur voix pour affirmer que le racisme (et la lutte contre les inégalités raciales) est l’affaire de tou·te·s.

En plus des manifestations physiques et des mouvements sur les réseaux, les initiatives artistiques pullulent, à l’instar de Banksy il y a quelques jours. Sachant que JR est connu pour ses œuvres engagées et militantes, il n’était pas étonnant qu’il réagisse avec une fresque poignante et gigantesque.

Sur son compte Instagram, JR a indiqué mardi soir pourquoi "l'œil d’Adama Traoré et celui de George Floyd regardent vers l’horizon, dans des directions différentes"

"Il n’est pas question de confondre la France avec les États-Unis. Tout y est différent : violence, police, justice, prisons, etc. Mais, en France, comme aux États-Unis, et dans de nombreux autres pays, les Noirs sont victimes de racisme et de discriminations. Ensemble, nous devons changer les choses."

 Après la manifestation du mardi 2 juin, un nouveau rassemblement est organisé ce samedi 13 juin en l'honneur d'Adama Traoré :

"Nous appelons à une mobilisation nationale sur Paris pour une manifestation au départ de la Place de la République à Opéra. Nous appelons toutes les villes de France à venir manifester avec nous pour exiger vérité et justice pour Adama et toutes les victimes de la police ou de la gendarmerie.

Nous avons obtenu des avancées importantes pour obtenir la vérité et la justice. La mobilisation est la seule voie, aujourd’hui, le monde entier traverse une révolution mondiale. Pour beaucoup d’entre vous, c’est votre première mobilisation, il y a la génération climat, aujourd’hui il y a la génération ADAMA !", est-il écrit sur la page de l’événement.

Article mis à jour le mardi 9 juin à 21 heures.

À voir aussi sur arts :