AccueilStreet art

À Paris, l’artiste JR déploie le sourire d’une enfant ukrainienne réfugiée

Publié le

par Donnia Ghezlane-Lala

"Tu vas rappeler à tous les gens là-haut, qui volent au-dessus de l’Ukraine, qu’il y a des gens comme toi que nous devons protéger."

À Paris, l’artiste JR déploie le sourire d’une enfant ukrainienne réfugiée

© JR

Entre 100 et 200 personnes ont déployé sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris une bâche géante représentant une fillette ukrainienne de 5 ans réfugiée en Pologne. Cette œuvre de l’artiste français JR a déjà été déployée à Lviv mi-mars. "Tu vas rappeler à tous les gens là-haut, qui volent au-dessus de l’Ukraine, qu’il y a des gens comme toi que nous devons protéger", avait expliqué l’artiste lors d’un appel vidéo avec Valeria.

Surgissant entre son bonnet et sa doudoune, le sourire de Valeria passant la frontière polonaise avec sa mère avait été immortalisé par un photographe. JR avait fait imprimer la photo sur un tissu de 46 mètres de haut pour 16 mètres de large avant de se rendre à Lviv pour la déployer le 14 mars sur la place de l’opéra de la ville, avec l’aide d’une centaine de personnes.

La photo prise du ciel avec un drone par Gary Bialas, un photographe collaborateur de JR, a aussitôt fait la une du Time sous le titre "La résilience en Ukraine". À Paris, la bâche de 150 kilogrammes a été redéployée hier pour "redonner de la visibilité à cette œuvre", explique à l’AFP Gary Bialas, qui a loué une grue de 60 mètres pour la prise de vue, faute d’autorisation pour un drone.

L’opération va être renouvelée dans plusieurs villes européennes, a indiqué M. Bialas. La vente numérique de l’œuvre sous forme de NFT permet à JR de livrer de l’aide humanitaire, matérielle et alimentaire, deux fois par semaine en Ukraine. Le photographe n’était pas en mesure d’indiquer les revenus générés par ces objets numériques certifiés liés à cette œuvre.

Konbini arts avec AFP.

À voir aussi sur arts :