AccueilStreet art

Sur le mur d’une prison, Banksy a réalisé une nouvelle œuvre militante

Publié le

par Lise Lanot

© Banksy

Le street artiste a dévoilé une vidéo qui le montre en action, dans la plus grande discrétion.

La rumeur courait. Quelques jours seulement après que sa Petite Fille au hula-hoop a été vendue à un collectionneur et détachée de son mur de Nottingham, il se racontait que Banksy avait de nouveau frappé à Reading, au sud de l’Angleterre. On attendait, fébriles, qu’il revendique la paternité de l’œuvre mais le célèbre street artiste nous a fait languir. Et pour cause, sa "confession" a pris la forme d’une vidéo le montrant en pleine action, suivant les conseils de Bob Ross, animateur star des années 1970 grâce à ses cours de peinture.

Tandis que l’animateur vedette enjoint le public de "sortir ses outils", la vidéo montre un homme cagoulé et vêtu de noir sortir des bacs de bombes aérosols d’une camionnette – Banksy lui-même, messieurs, dames. Il fait nuit, seule la lumière d’une lampe torche éclaire les gestes de l’artiste, silencieux au milieu des bruits de la circulation.

L’homme fixe ensuite son pochoir sur le mur de briques et le remplit au spray. Chacun de ses gestes suit et détourne les étapes indiquées par Bob Ross. Il ajoute du blanc, un peu d’eau, modifie les teintes pour créer ce que l’animateur désigne comme une "joyeuse petite peinture".

Lorsque Banksy sort son rouleau et ajoute des rayures sombres à l’habit de son personnage, la joie de Bob Ross résonne autrement. Alors que ce dernier affirme que "la peinture, pour [lui], c’est la liberté", on voit enfin l’œuvre de Banksy de jour et dans son intégralité. Il s’agit d’un prisonnier s’échappant de sa cellule, accroché à un rouleau de papier sortant d’une machine à écrire.

Une œuvre hommage et militante

Les derniers plans montrent ce qui se trouve derrière le mur en question : la prison de Reading, fermée depuis 2013. L’établissement est connu grâce à Oscar Wilde, qui y a été emprisonné de 1895 à 1897 et y a notamment écrit De Profundis. Son emprisonnement lui inspirera également La Ballade de la geôle de Reading, sa dernière œuvre. La machine à écrire visible dans l’œuvre de Banksy semble ainsi être un clin d’œil au poète irlandais.

Le tag pourrait également constituer un soutien au conseil d’arrondissement de Reading qui souhaite transformer la prison vide en un lieu dédié à la culture et aux arts (plutôt que de la transformer en logements, tel que le souhaitait le gouvernement). Sur le compte Instagram de Banksy, ses fans louent son ingéniosité et son militantisme, tout en espérant que, cette fois-ci, l’œuvre ne sera pas vendue à un particulier.

Édit du 17/03/2020 : L'œuvre de Banksy a été vandalisée, une dizaine de jours après sa création. Sous le personnage en uniforme, des anonymes ont écrit les mots "King Robbo" en référence au rival historique de Banksy décédé en 2014. Des fans de King Robbo avait déjà frappé à la Nouvelle-Orléans fin décembre 2020, apposant son nom sur plusieurs de ses œuvres. Banksy n'a réagi à aucune de ces signatures, lui qui préfère offrir ses œuvres à l'espace public (et à de potentiels ajouts) plutôt que de les voir protégées dans des musées.

© Banksy

À lire également –> Un collectionneur retire de la rue les œuvres de Banksy et s’attire les foudres des fans

À voir aussi sur arts :