AccueilStreet art

Un hôtel dédié à l’univers de Banksy vient d’ouvrir ses portes à Paris

Publié le

par Julie Morvan

© Banksy

Le nouveau spot à ajouter d’urgence à votre liste de visites culturelles parisiennes.

Après l’exposition, le NFT, le livre pour enfants… l’hôtel Banksy ! The Walled Off Hotel Paris est un hôtel thématique autour de l’univers du street artist. Il s’agit d’une reproduction du Walled Off Hotel de Bethléem, que Banksy avait lui-même créé.

Situé rue du Faubourg-Montmartre à Paris, le nouvel hôtel jouxte la fameuse exposition immersive "The World of Banksy", lui offrant une véritable extension inédite, selon le site de l’événement. Ses deux derniers étages ont été aménagés pour constituer un musée où l’univers de Banksy est partout, des chambres aux salles de bain, raconte Beware. L’entrée coûte six euros et vous permettra d’admirer plusieurs copies de ses pochoirs devenus cultes, comme La Petite Fille au ballon.

Une belle façon de profiter de la réouverture des lieux culturels, même si le principal concerné est loin d’approuver toutes ces initiatives autour de son art, prises sans son consentement. Ce n’est pas la première fois que l’univers de Banksy est réutilisé à des fins commerciales. Sur son site officiel, il déclare d’ailleurs : "Le public devrait savoir qu’il y a eu une récente vague d’expositions sur Banksy, dont aucune n’est consensuelle. Elles ont été organisées entièrement à l’insu de l’artiste, sans sa participation. Merci de les considérer en conséquence."

L’artiste y liste ensuite une série d’expositions non consenties, affiliées à son nom partout dans le monde. De Las Vegas à Sydney, elles sont au nombre de 27… et celle de Paris en fait partie. Prudence donc, si cet hôtel-musée est l’occasion rêvée de s’imprégner de l’univers de l’artiste, il n’est pas pour autant sa propriété – et sa volonté.

"The Walled Off Hotel Paris" est ouvert depuis le 9 juin 2021. Il est situé à côté de l’espace Lafayette-Drouot, 44 rue du Faubourg-Montmartre, à Paris, et le billet d’entrée coûte six euros.

À voir aussi sur arts :