AccueilStreet art

Voici notre cartographie des meilleurs spots street art à visiter sur Paris

Publié le

par Julie Morvan

Jef Aérosol, Obey et Jérôme Mesnager. (© Julie Morvan/Konbini arts)

Quand la capitale devient un véritable musée à ciel ouvert.

Avec ses couleurs vives, le street art apporte une touche de poésie aux murs de nos villes. À Paris, il suffit d’ouvrir un peu l’œil pour repérer les jolies fresques au détour d’une rue. Le problème, c’est qu’il y en a tellement qu’on ne sait plus où donner de la tête. Comment réussir à les voir toutes ? Et où ?

On s’est dit que ce serait sympa d’avoir une petite liste récapitulative de tous les spots emblématiques à visiter dans Paris… Alors voici une carte (non exhaustive) des coins à aller visiter d’urgence – dans un rayon de 10 kilomètres évidemment :

On ne peut parler de street art sans évoquer Itinerrance, la galerie d’art qui a accompagné le projet Boulevard Paris 13. Car le 13e arrondissement de Paris regorge de pépites graphiques, en particulier le long du boulevard Vincent-Auriol. D’illustres artistes venu·e·s des quatre coins du monde y sont passé·e·s pour y laisser un petit (ou grand) souvenir le long d’une façade… Vous ne pourrez pas les manquer !

Belleville est un autre quartier emblématique du street art. Avec des œuvres remontant aux années 1980, c’est le berceau du mouvement à Paris. Les rues de Belleville et de Ménilmontant arborent des façades colorées et un style parfois plus vintage, comme ce mystérieux détective place Fréhel…

Rendez-vous à l’angle des rues de Belleville et Julien Lacroix avec une œuvre de Jean Le Gac. (© Julie Morvan/Konbini arts)

Ben, "Il faut se méfier des mots". (© Julie Morvan/Konbini arts)

Jérôme Mesnager, "C’est nous les gars d’Ménilmontant". (© Julie Morvan/Konbini arts)

Avec ses rues piétonnes hautes en couleur, le Marais est aussi entré dans le panthéon du street art parisien. On pense évidemment aux gigantesques œuvres peintes sur les façades des immeubles qui surplombent la place Stravinsky. Un peu plus loin, rue du Temple, une vague de couleurs a recouvert toutes les surfaces : sol, murs, colonnes et même le plafond. Un arc-en-ciel en trois dimensions.

Jef Aérosol, "Chuuuttt !" à gauche et Obey, "The future is unwritten" à droite. (© Julie Morvan/Konbini Arts)

En effet, le street art ne se refuse aucune dimension et peut se cacher sous des formes surprenantes : de temps en temps, baissez vos yeux pour épier les trottoirs parisiens. Vous pourriez vous retrouver nez à nez avec une mosaïque colorée d’Ememem, cet artiste spécialisé dans le flacking, l’art de faire des "pansements artistiques". 

Ememem. (© Julie Morvan/Konbini arts)

Vive la Peinture, "Ceci n’est pas un graffiti". (© Julie Morvan/Konbini arts)

Les 3 Murs. (© Julie Morvan/Konbini arts)

<a href="https://www.instagram.com/poulain_artwork/?hl=en" target="_blank" rel="noopener noreferrer">Poulain.artwork</a>, "La Naissance de Vénus". (© Julie Morvan/Konbini arts)

À voir aussi sur arts :